Drucken

Valutazione Politique d'octroi de moyens auxiliaires aux personnes handicapées : attribution de moyens auditifs à l'AI et à l'AVS

Numero della verifica: 5153

En vertu de la loi fédérale sur l’assurance-invalidité (LAI), les moyens auxiliaires remis aux assurés doivent être des modèles simples et adéquats. Les coûts supplémentaires liés à d’autres modèles sont pris en charge par l’assuré.

Dans l’AI, les assurés remplissant les critères médicaux requis se voient attribuer des appareils acoustiques dont le prix varie de 1570 francs (fourniture monaurale simple) à 4065 francs (fourniture binaurale complexe). Ces montants comprennent les appareils eux-mêmes et les prestations fournies par les audioprothésistes (six à huit consultations). S’y ajoutent les dépenses de l’assurance sociale liées aux deux expertises médicales obligatoires, qui s’élèvent à environ 750 francs par expertise. Quant aux enfants, ils bénéficient de prestations plus étendues. Le système suisse constitue probablement l'un des systèmes d’appareillage les plus performants et les plus généreux du monde (tant sur le plan médical que technique).