Drucken

Audit Potentiel d’économies lié à des fermetures partielles ou totales lors de travaux d’entretien ferroviaire - Audit auprès de l’Office fédéral des transports, de BLS Netz AG, de la Südostbahn (Chemins de fer du Sud-Est) et des Chemins de fer fédérau

Numéro d'audit: 16324

Avec les conventions de prestations pour la période 2017–2020, la Confédération met à la disposition des gestionnaires d’infrastructure (GI) près de 13,2 milliards de francs pour le financement de l’exploitation et de la maintenance de l’infrastructure ferroviaire. Les GI sont chargés d’assurer une exploitation et une maintenance efficientes de ladite infrastructure. Sur la base notamment de la loi sur les subventions, la Confédération attend des GI qu’ils utilisent les ressources fournies de manière économe. En lien avec ce principe, les GI sont tenus de baisser les coûts au moyen de stratégies d’entretien adaptées (p. ex. fermetures de tronçons au lieu d’un entretien "en cours d’exploitation").