Vous vous trouvez ici:

Publications Défense & armée

Signe arméeDans cette section, vous trouverez les audits du CDF en lien avec les questions de défense et d’armée.

Evaluation Modèle du service long de l’armée suisse - Groupement Défense

L’introduction il y a plus de 15 ans du modèle du service long a élargi significativement les possibilités offertes par le système de l’armée suisse. Après l’école de recrues, les jours de service restants s’effectuent traditionnellement lors de brefs cours de répétition annuels (modèle des CR). En revanche, les militaires en service long accomplissent la durée totale des services d’instruction sans interruption, soit aujourd’hui 300 jours. Chaque année, 15 % maximum des personnes aptes au service sont admises à l’école de recrues en service long, ce qui correspond à environ 3600 personnes. Cette possibilité n’existe pas dans toutes les armes ou les fonctions.

Numéro d'audit: 18541

Audit Evaluation de la capacité d’engagement du système au sol de radiocommunication aéronautique 2020 - armasuisse

Le Contrôle fédéral des finances (CDF) a examiné pour la première fois le projet de système au sol de radiocommunication aéronautique 2020 (SRA 20) d’armasuisse, domaine de compétence Systèmes de conduite et d’exploration. L’audit a principalement porté sur la gestion de ce projet, respectivement sur la mesure dans laquelle celle-ci garantit que le SRA 20 pourra être déclaré apte à l’engagement d’ici à 2025. Le CDF a aussi procédé à un audit de suivi de la mise en œuvre de quatre recommandations en suspens figurant dans son rapport sur le système de drones de reconnaissance 15 (ADS 15).

Numéro d'audit: 20429

Audit Sécurité informatique - RUAG MRO Holding SA

Le 21 mars 2018, le Conseil fédéral a décidé de regrouper les unités d’affaires de l’ancienne entreprise RUAG, actives presque exclusivement pour l’armée suisse, dans une nouvelle société du groupe RUAG MRO Holding SA (MRO CH), respectivement sa filiale RUAG SA. Il s’agissait de dissocier ces unités du reste du groupe RUAG (RUAG International) qui réalise des activités tant civiles que militaires au niveau international. Avec cette décision, le Conseil fédéral entendait améliorer la sécurité informatique et assurer à l’armée une fourniture de prestations robuste, transparente et optimisée en termes de coûts. Tout en s’acquittant de sa mission ancrée dans la loi – garantir l’équipement de l’armée – MRO CH devrait avoir la possibilité de poursuivre son développement dans d’autres domaines d’activité.

Numéro d'audit: 20431