Vous vous trouvez ici:

Publications Défense & armée

Signe arméeDans cette section, vous trouverez les audits du CDF en lien avec les questions de défense et d’armée.

Audit de suivi Mise en œuvre des recommandations essentielles - État-major de l’armée, Office central du matériel historique de l’armée

En 2001, le Conseil fédéral s’est prononcé contre l’introduction d’une disposition légale qui aurait permis de créer et d’exploiter un musée de l’armée ou de soutenir des efforts privés à cet effet. Cependant, depuis 2009, l’Office central du matériel historique de l’armée (OCMHA) porte la responsabilité de la collection du matériel historique de l’armée suisse. L’objectif est de documenter et de présenter l’histoire et le développement technique de l’armée. Trois collaborateurs veillent à la mise hors service de ce matériel. En outre, l’OCMHA a conclu avec trois fondations (Thoune/Burgdorf, Dübendorf et Uster) des contrats de prestations pour un budget total annuel d’environ 3,8 millions de francs.

Numéro d'audit: 21403

Audit Gestion des ressources – Groupement Défense - Base d'aide au commandement

Le Contrôle fédéral des finances (CDF) a publié un audit sur la capacité d’engagement du système au sol de radiocommunication aéronautique 2020 en 2021. Il avait constaté qu’il existait des risques et des problèmes fondamentaux dans le domaine de la gestion des ressources au sein du Groupement Défense (Groupement D), qui dépassent le niveau d’un projet individuel. Ainsi, il avait annoncé un audit séparé du pilotage TIC dans le Département de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS). En outre, le CDF a examiné l’état de la mise en œuvre de certaines recommandations issues de l’audit de la sécurité informatique de la Base d’aide au commandement (BAC).

Numéro d'audit: 22125

Audit Projet clé TNI Dissociation des prestations informatiques de base du DDPS - Secrétariat général du Département de la défense, de la protection de la population et des sports

Le programme de dissociation des activités informatiques de base du Département de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) met en œuvre une partie de la stratégie informatique de la Confédération et constitue une condition préalable à la réalisation des objectifs TIC 2026 de l’armée (Groupement D), récemment adopté. Conformément à la stratégie et aux objectifs, le futur fournisseur de prestations TIC du Groupement D, le commandement Cyber, ne doit plus assurer que les prestations à haute disponibilité ou pertinentes pour l’engagement du Groupement D, du Réseau national de sécurité et d’autres bénéficiaires de prestations de l’administration fédérale. Toutes les autres prestations TIC doivent être confiées à des tiers dans le cadre de la dissociation. Cela permet d’éviter les doublons entre les fournisseurs de prestations TIC de la Confédération. Le programme de dissociation des prestations informatiques de base au DDPS comprend l’externalisation de la bureautique (BURAUT/UCC) et d’une partie des applications spécialisées.

Numéro d'audit: 22102