Drucken

Audit Gouvernance de la Fondation suisse pour la promotion des échanges et de la mobilité - Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation / Office fédéral de la culture / Office fédéral des assurances sociales

Numéro d'audit: 19350

Début 2016, la Fondation suisse pour la promotion des échanges et de la mobilité (FPEM) a été créée par trois offices fédéraux et par la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP). Elle remplace la « Fondation ch », l’agence chargée des échanges et de la mobilité. Dès 2017, la FPEM est l’entité juridique responsable de l’agence nationale pour la promotion des échanges et de la mobilité « Movetia ». Elle affiche des charges et des produits d’exploitation d’environ 4 millions de francs par année. Ce montant ne correspond pas seulement aux charges opérationnelles au sens strict, puisque les 27 collaboratrices et collaborateurs (EPT) exécutent des mandats de prestations au profit des offices fédéraux, pour lesquels la fondation est rémunérée. Les programmes de soutien réalisés pour la Confédération représentent un total d’environ 33 millions de francs (chiffre de 2018). Deux fondations privées financent aussi des projets de Movetia.