Vous vous trouvez ici:

Publications Formation & recherche

Tête et cerveau - illustrationDans cette section, vous trouverez les audits du CDF en lien avec les questions de formation, de recherche et d’innovation.

Audit de rentabilité Formation à la pédagogie professionnelle - Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle

Pour enseigner, le corps enseignant des écoles professionnelles doit suivre une formation pédagogique spécifique. En Suisse, l’Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle (IFFP) est l’organisation experte pour cette formation. Propriété de la Confédération, son siège est à Zollikofen tout en déployant son activité dans les trois régions linguistiques. En 2017, l’IFFP employait plus de 170 personnes équivalents plein temps. Son budget annuel est d’environ 46,5 millions de francs, dont 40 millions couverts par une contribution fédérale.

Numéro d'audit: 18089

Management Letter Traçabilité de l’attribution des moyens financiers aux professeur(e)s de l’ETH Zürich et de l’EPFL

Le Contrôle fédéral des finances (CDF) a effectué un examen de la traçabilité de l’attribution des moyens financiers aux professeur(e)s de l’ETH Zürich et de l’EPFL simultanément durant la période du 30 avril au 22 mai 2019. Le CDF a vérifié si l’allocation des ressources financières respectait les principes de transparence, de traçabilité, d’objectivité et d’égalité de traitement. Les possibilités de recours dans le cadre de l’attribution des moyens financiers ont également été abordées.

Numéro d'audit: 19507

Audit Surveillance financière du financement national de remplacement d’Horizon 2020 - Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation

Suite au oui à l’initiative sur l’immigration de masse le 9 février 2014, l’Union européenne (UE) a retiré à la Suisse la pleine association au programme-cadre de recherche Horizon 2020 (H2020). De nombreux chercheurs suisses se sont donc vus exclus des consortiums de projets. En juin 2014, le Conseil fédéral a décidé de financer directement les participations suisses à des projets relatifs à des programmes d’H2020 ne recevant plus d’argent de la Commission européenne (CE) par un mode de financement « projet par projet ». Le statut de la Suisse sans association plénière a duré de septembre 2014 à fin 2016. Les dernières demandes de d’engagements pour de nouveaux projets arriveront au Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) courant 2018. En raison de la durée pluriannuelle des projets, le SEFRI estime qu’il devra financer et surveiller environ 1000 projets pour près de 600 millions de francs jusqu’à 2024 environ.

Numéro d'audit: 17655