Vous vous trouvez ici:

Publications Projets informatiques

EcranDans cette section, vous trouverez les audits du CDF sur les grands projets informatiques de la Confédération.

Audit Projet informatique clé programme Systèmes ERP D/ar – Audit de suivi de la mise en œuvre d’une recommandation essentielle - Groupement Défense

Deux programmes sont en cours au sein de l’administration fédérale pour introduire SAP S/4HANA. L’Office fédéral des constructions et de la logistique (OFCL) gère le programme SUPERB en mettant l’accent sur les processus de soutien civils (finances, personnel, logistique, immobilier et achats). Le Groupement Défense (D) dirige quant à lui le programme Systèmes ERP D/ar (ERPSYSVAR), destiné à la gestion des engagements au moyen de la solution SAP « Defense & Security ». Ce système doit être déclassable en cas d’engagement - c’est-à-dire qu’il doit pouvoir être déconnecté et reconnecté aux systèmes civils. Parallèlement, les deux systèmes doivent exploiter les synergies potentielles par le biais de noyaux de processus et de configurations techniques communs.

Numéro d'audit: 21110

Audit Transformation numérique: Audit de l’introduction du principe de l’échéance auprès de l’impôt fédéral direct - Administration fédérale des contributions

En réponse à la motion Hegglin, la présentation des comptes sera adaptée dans le domaine de l’impôt fédéral direct (IFD). À l’avenir, l’Administration fédérale des contributions (AFC) comptabilisera les recettes de l’IFD en passant du principe de l’encaissement au principe des droits constatés (projet Cash to Soll, C2S). Les recettes représentent environ 30 % des recettes ordinaires (23,5 milliards de francs en 2020).

Numéro d'audit: 21260

Audit Projet CURIAplus - Services du Parlement

Les Services du Parlement assistent l’Assemblée fédérale et ses organes dans l’accomplissement de leurs tâches. Parmi d’autres services, ils fournissent les systèmes et les applications informatiques pour l’Assemblée fédérale et leur propre personnel. La Délégation administrative assume la direction suprême des Services du Parlement. Dans une motion adoptée en 2018, le Parlement l’a chargée de poursuivre la numérisation des activités des conseils et des commissions et de donner les mandats nécessaires aux Services du Parlement. Les deux projets informatiques CURIAplus et Cervin jouent un rôle essentiel dans ce contexte.

Numéro d'audit: 21310