Vous vous trouvez ici:

Publications Projets informatiques

EcranDans cette section, vous trouverez les audits du CDF sur les grands projets informatiques de la Confédération.

Audit Projet informatique clé DaziT - Administration fédérale des douanes

Avec le programme DaziT, l’Administration fédérale des douanes (AFD) connaît une transformation globale jusqu’en 2026. Il vise à simplifier les processus aux frontières et la perception des redevances et des droits de douane en les numérisant, à réduire les coûts liés à la réglementation et aux processus ainsi qu’à améliorer la sécurité grâce à des contrôles plus efficaces. Le Parlement a approuvé en 2017 le financement de la modernisation et de la numérisation de l’AFD, à hauteur de plus de 393 millions de francs. En avril 2019, le Conseil fédéral a approuvé la nouvelle organisation structurelle de l’AFD, qui sera renommée « Office fédéral de la douane et de la sécurité des frontières (OFDF) ».

Numéro d'audit: 19399

Audit Projet informatique clé SIPACfuture - Commission de surveillance du fonds de compensation de l’assurance-chômage / Secrétariat d’État à l’économie

Le Contrôle fédéral des finances (CDF) a effectué un audit du projet informatique clé SIPACfuture auprès de l’organe de compensation de l’assurance-chômage (AC). L’actuel système TIC SIPAC pour le paiement de prestations de l’AC permet de verser des indemnités de chômage d’environ 5 milliards de francs par an à plus de 118 000 personnes en moyenne. Mis en service en 1993 et devenu obsolète, il devrait être remplacé d’ici à 2021. Le CDF avait déjà tenu compte de SIPACfuture dans son audit de gouvernance de 2017.

Numéro d'audit: 19409

Audit Plateforme informatique NOVA pour les transports publics - Chemins de fer fédéraux suisse

Dans le cadre du projet « Système de prix centralisé » chiffré à 100 millions de francs, les Chemins de fer fédéraux suisses (CFF) ont élaboré entre 2012 et 2018, sur mandat de la branche, la plateforme informatique NOVA (nouveau réseau de transports publics). Cette plateforme remplace les systèmes tarifaires et les systèmes de vente des transports publics (TP) devenus obsolètes et s’impose comme la principale solution informatique du secteur. 85 entreprises de transports et communautés tarifaires y proposent des prestations. Au 31 décembre 2018, quelque 300 produits ont ainsi été écoulés via 46 canaux de distribution affiliés à NOVA (par ex. boutiques en ligne, distributeurs automatiques de billets, guichets), soit environ 80 % des ventes globales des TP. En hausse régulière sur 2018, le volume de transactions journalières par le biais de la plateforme NOVA équivalait à la fin de l’année à 300 000 prestations fournies, soit un total de 11 millions de francs. Le chiffre d’affaires réalisé en 2018 s’élevait à environ 1,4 milliard de francs. Au final, l’ensemble des revenus annuels provenant des TP à hauteur de quelque 6 milliards de francs devrait être obtenu par le biais de la plateforme et répartis, lors du décompte, entre les entreprises de transports et les communautés tarifaires qui y fournissent des prestations.

Numéro d'audit: 19231